Smurfs Don't Need Weapons  Index du Forum

Smurfs Don't Need Weapons
Forum de la guilde "Smurfs Dont Need Weapons "

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La kryte

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Smurfs Don't Need Weapons Index du Forum -> Guild Wars -> Histoire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
caos
Officier

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2011
Messages: 19
Localisation: le sud
Masculin Bélier (21mar-19avr) 兔 Lapin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Lun 18 Juil - 16:38 (2011)    Sujet du message: La kryte Répondre en citant

Le royaume de Kryte
Il existe deux sortes d’humains en Kryte : ceux qui sont voués au culte de l’Invisible et ceux qui ne le sont pas. Les fidèles se font appeler le Blanc-Manteau, à cause des longues robes blanches que portent nombre d’entre eux.
Le Blanc-Manteau a la charge de surveiller les humains et de leur imposer les règles et les lois de l’Invisible. Ceux qui appartiennent à l’organisation se doivent eux-mêmes de respecter ces règles et d’appliquer les ordres transmis par le grand prêtre de l’Invisible. En contrepartie, ils disposent de privilèges particuliers (plus de nourriture, meilleurs vêtements, accès aux livres). Pour les Krytiens, le Blanc-Manteau est la source de la loi et de l’ordre, le protecteur, voire le sauveur de leurs terres.
Le Blanc-Manteau possède des temples sur l’ensemble du continent. Ses membres choisissent généralement, mais pas toujours, de résider dans ces temples pour mieux accomplir leur devoir envers l’organisation, et pour faire dévotion à l’Invisible dans les meilleures conditions.
Depuis la fin de la dernière Guerre des guildes et de la tentative d’invasion des Charrs, le Blanc-Manteau entretient un haut niveau de préparation militaire. Il redoute d’être à nouveau pris par surprise et conserve dans ses temples de grandes réserves d’armes, en cas d’urgence. On compte aussi parmi les fidèles du culte de nombreux Guerriers bien entraînés. Les compétences militaires pourraient s’avérer utiles le jour où il faudra de nouveau défendre la Kryte contre d’éventuels envahisseurs.
Saul D’Alessio (fondateur du Blanc-Manteau):
Saül d’Alessio était une âme perdue. Alcoolique et joueur invétéré, Saül toucha le fond lorsqu’il perdit un pari qu’il ne put rembourser. A cette époque, les paris locaux étaient contrôlés par le Fer à Cheval, une guilde de jeu dont l’influence s’étendait sur presque tout le continent. Afin d’honorer sa dette, Saül se mit à dévaliser les marchands qui sillonnaient la route entre Beetletun et Shaemoor. Bien qu’il s’acquittât de sa dette au Fer à Cheval, il fut finalement dénoncé par l’une de ses victimes et jugé pour vol. Il fut alors banni du royaume de Kryte. Les autorités locales lui bandèrent les yeux et le firent marcher pendant trois semaines avant de l’abandonner à son triste sort.
Seul, sans le sou et perdu, Saül erra pendant trois jours dans une forêt dense, se nourrissant de baies et de racines. Au quatrième jour, affamé, Saül sortit du bois et vit ce qu’il crut d’abord être une hallucination : une cité aux immenses tours s’élevant jusqu’au ciel. L’architecture était éblouissante et les créatures qui y vivaient lui étaient totalement inconnues. En se dirigeant vers la ville, Saül observa de plus près ses habitants. Ils étaient grands et minces, et possédaient des sortes d’ailes qui s’agitaient dans les brises les plus légères. Lorsqu’ils marchaient, leurs pieds semblaient ne pas toucher le sol. Et lorsqu’ils parlaient, leurs voix étaient plus mélodieuses que tout ce qu’il avait jamais entendu. Ces créatures ne pouvaient être que d’essence divine. Affamé et fatigué, ses vêtements en lambeaux et sales, Saül tomba à genoux et toucha le sol de son front. Il avait trouvé ses dieux et ceux-ci, en retour, venaient de recruter leur disciple le plus dévoué. 
Lorsque Saül d’Alessio retourna en Kryte, c’était un homme changé. Ses guenilles avaient disparu et il portait désormais une superbe robe blanche sans manches, brodée de fil d’or. Ses traits malades et creusés par l’alcool étaient à nouveau plein de vie. Il ne buvait plus et ne cherchait plus la fortune dans les jeux de hasard. Il avait désormais un but dans la vie. Il était venu porter la bonne parole aux Humains de Kryte.
A cette époque, l’Empire de Kryte était engagé dans deux guerres : la première contre les guildes des autres nations humaines, la seconde contre les horribles Charrs. La nourriture commençait à manquer, les envahisseurs brûlant les récoltes et les champs. Saül s’adressa alors au peuple, lui offrant l’aide de ses puissants dieux mystérieux.
La nouvelle foi de Saül était si forte qu’en peu de temps, il rassembla quelques fidèles. Lui et ses croyants voyagèrent en groupe, recrutant des disciples et leur offrant le salut en ces temps difficiles. Bien que personne n’aie jamais vu les dieux ailés ni leurs villes aux immenses tours, ils crurent Saül sur parole. Saül était un berger et ses brebis le suivaient pas à pas. Les plus convaincus recevaient une robe blanche, brodée de fil d’or.
Le Blanc-Manteau était né.
Vaincu, surpassé en nombre, laissé sans chef et devant faire face à une mort presque certaine, le peuple de Kryte se tourna vers Saül, son dernier espoir. De messager, Saül d’Alessio fut promu général d’une grande armée. Soutenus par leur nouvelle foi et par leur nouveau chef, la Kryte et le Blanc-Manteau parvinrent à repousser les Charrs au-delà des montagnes.
Bien que victorieux, Saül trouva la mort lors de la guerre qui devait libérer les humains de Kryte. Au cours de la dernière offensive contre les Charrs, Saül emmena ses troupes en territoire ennemi. Son réseau d’espions, habituellement si efficace, l’avait mené droit à sa perte. Les Charrs se tenaient en embuscade et les créatures bestiales massacrèrent les hommes jusqu’au dernier. Saül devint alors un martyre du Blanc-Manteau. Son enseignement perdure aujourd’hui encore par le biais des temples, et son nom orne une côte maritime au sud de la Kryte, en mémoire de l’homme qui apporta paix et prospérité au peuple de cette région tropicale. 
_________________
si j étais la pluie qui relie le ciel et la terre qui jamais ne ce meleront pourrais je relier deux coeur ensemble ?


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 18 Juil - 16:38 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Smurfs Don't Need Weapons Index du Forum -> Guild Wars -> Histoire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com